Restaurant Paris – Ruisseau Burger Joint


Face au Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou, ou plus simplement Beaubourg, ma faim, ventriloque, se fait entendre. Je pénètre alors la rue Saint-Martin pour tester les fameuses nouilles made in Trois fois plus de piment. Mais la dose de feu se mérite et la file d’attente sur le trottoir me décourage. Je reviens sur mes pas. Plus loin, au 22 rue Rambuteau un restaurant couloir, charmant et boisé, s’arrange d’un cortège plus mince pour des burgers maison originaux. L’attente estimée avant d’accéder à une table est de dix à quinze minutes, ça me va. Me voilà guetteur d’une place sur le seuil du nommé Le Ruisseau Burger Joint. Deux chansons écoulées plus tard, je me retrouve à un client de la commande. Je saisis la carte et opte pour la formule Burger, Side & Soda à 13€. Les choix sont multiples avec dix burgers où il est possible de remplacer la viande de bœuf par du poulet pané ou un steak veggie, de doubler la taille du burger pour 5€, ou encore d’ajouter des suppléments comme du guacamole pour 2€. Le Cheese Burger se compose de viande de bœuf, cheddar fondu, moutarde américaine, ketchup, oignons crus et pickles. Le Blue Cheese Burger attire mon attention avec sa viande de bœuf, sa crème moutarde à l’ancienne, son bleu d’Auvergne fondu, ses oignons confits, sa roquette et son miel moutarde. Mon étude du menu est stoppée par une jolie serveuse qui m’accoste et me place vite, elle me tend la carte. Par habitude et sans réfléchir, j’oublie la possibilité de remplacer le bœuf par une galette végé dans le Blue Cheese et commande un Veggie Burger avec frites et Perrier. La salle, dont l’intérieur a été pensé par l’agence Cent15 Architecture, me plaît. Le restaurant ne jouit pas d’une scénographie démentielle mais justement efficace et maligne – la zone de commande commune est claire, nette et lumineuse, tandis que la salle est plus feutrée, secrète et intimiste.

adscite-gastronomie-restaurant-paris-ruisseau-burger-joint-2

Salle et îlot d’accueil © Cent15 architecture – David Foessel

Quelques minutes plus tard mon plateau arrive et je picore vite trois frites maison et rustiques, encore vêtues de leur robe, très croustillantes et charnues. Mon Veggie Burger tient dans une jolie bun brioché lisse, nature, et pas trop épais. À l’intérieur un steak de pois chiche emprisonne de la carotte et du cumin, il est juste fin comme il faut pour ne pas être trop lourd. Un peu plus de cumin ne serait pas de refus pour rehausser ce « fallafel ». La dose d’oignons rouges est juste mais il y a trop de concombres. La crème, la coriandre et le raifort sont eux trop effacés. Dommage, ce Veggie Burger n’est pas assez marqué. Pourtant, en le mangeant c’est intéressant, j’ai l’impression de découvrir un sandwich street food inconnu du bord de la mer rouge. Ce premier néo burger est une plutôt bonne surprise qui m’invite volontiers à en tenter d’autres, le Blue Cheese Burger y passera de bon gré.

adscite-gastronomie-restaurant-paris-ruisseau-burger-joint-1

Le veggie Burger © adscite

Le Ruisseau Burger Joint est un lieu sympa où les burgers sont variés, pour les végétariens ou non, où les frites valent vraiment le coup, et où les amateurs de fromage pourront s’épanouir dans les différentes recettes très cheese de l’établissement.

Le Ruisseau Burger Joint
22v Rue Rambuteau
Paris (75003)
TÉL : +33 1 43 70 02 21

Métro : Rambuteau, Hotel de Ville, Châtelet – Les Halles

Tous les jours de 12h à 22h30.

Carte du restaurant

Alexandre Fisselier

Share

Recommended Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *