Les luminaires du Studio Cozì


Ofir Zandani et Yuval Carmel, designers industriels sont les fondateurs du studio Cozì, en Israël. Ils nous parlent de leurs travaux  qui s’axent essentiellement autour des luminaires, à travers ce qu’ils nomment trois types de « sections » distinctes : l’impression 3D, le bois et la céramique.

Impression 3D

« Le choix de l’utilisation du textile 3D repose sur deux critères principaux, la durabilité et la flexibilité qui apportent des possibilités très intéressantes aux designers que nous sommes. Le modèle de l’abat-jour de la suspension Ghost semble jeté à l’instant. C’est intéressant de voir comme il unit un côté presque chaotique, désordonné, à une certaine élégance. Pour notre second modèle, les lampes de table Focus, nous avons joué avec la transparence pour avoir une filtration de la lumière atypique, douce, même mystérieuse. Pour le moment nous travaillons uniquement des textiles 3D blancs, mais avec ce matériau toutes les combinaisons sont imaginables, c’est génial pour les créateurs. »

adscite-design-studio-cozi-focus

Focus, Studio Cozì

Bois

« Autour du bois, nous avons développé la collection de luminaires BloomFranz Award –, pour laquelle nous avons travaillé la matière pour lui donner un aspect élégant et organique. Nous voulions un rendu léger et poétique, comme un pétale de fleur, sans dénaturer ou abîmer le matériau initial. Cette collection se décline en appliques murales, en suspensions et en lampadaires. Dans le même esprit, mais sans être un luminaire, nous avons conçu la coupelle Wrinkled, comme pour les Bloom nous voulions un design léger, ici le bois ne s’inspire pas des fleurs, mais d’une feuille de papier froissée. Nous avons également réalisé la chaise Rufus, en bois de Mahogany, et présentons cette année une nouvelle collection de table. »

adscite-design-studio-cozi-bloom

Bloom, Studio Cozì

Céramique

« Pour la céramique, enfin la porcelaine, nous avons mixé la tradition avec les nouvelles technologies, en associant des logiciels pointus à l’artisanat manuel, pour obtenir un résultat complexe, où la matière semble en être une autre. En réalisant cette sorte de maillage propre au rotin en porcelaine coulée, pour la collection ElanorInterior Innovation Award 2015 –, nous proposons une amusante référence à la tradition de l’osier. La conception pour obtenir ce rendu fut vraiment dure, mais nous sommes fan du métissage de ce modèle. »

adscite-design-studio-cozi-elanor

Elanor, Studio Cozì

Rencontre lors du salon Maison & Objet – Cozì Studio

Crédit Photos © Assaf Ambram

Alexandre Fisselier

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *